Base ERETES

ERETES stocke et sécurise les données dans une base unique et cohérente depuis les sources jusqu’aux agrégats et pour la totalité du périmètre de vos comptes nationaux.

Le principal avantage est d’éviter toute incohérence entre des fichiers disjoints (feuilles de calcul) ou des bases disjointes dédiées d’un côté aux comptes de biens et services et de l’autre aux comptes de secteurs institutionnels.

Toutes les données pertinentes pour les comptes nationaux sont stockées dans la base avec le même format c’est à dire selon le même jeu d’attributs.

Attributs

Les comptables nationaux sont familiers de la plupart de ces attributs :

  • Les nomenclatures standard d’opérations et de secteurs institutionnels sont conformes au SCN 2008 mais chaque pays peut introduire des subdivisions additionnelles selon ses besoins
  • Les nomenclatures de branches et de produits sont entièrement déterminées par l’utilisateur mais elles doivent être articulées et organisées selon deux niveaux pour la première et trois niveaux pour la seconde.
  • La nomenclature des modes de valorisation est statique. Elle couvre tous les besoins en matière de valeurs monétaires (prix de l’année n, prix de l’année n-1, combinés avec le critère : prix de base / prix du producteur / prix d’acquisition ou montants en droits constatés / montants en base caisse. Elle couvre aussi les besoins en matière d’indices (volume / prix / valeur).
  • L’attribut « qualificatif de patrimoine permet de spécifier s’il s’agit d’un flux, d’un encours ou l’une des positions du SCN pour les autres changements d’actifs (codes K). Cet attribut est lié à la « référence temporelle » : année, trimestre, premier ou dernier jour de la période.

Trois d’entre eux sont spécifiques à ERETES :

  • le mode de production
  • l’attribut méthodologique
  • le statut de la valeur

Le mode de production a été conçu pour aider les comptables à réaliser les comptes de branches.

Un mode de production regroupe des unités dont le comportement économique est proche compte tenu (selon vos souhaits) de leur :

    • caractère formel ou informel
    • caractère public ou privé
    • taille
    • tout autre critère

Le comptable construit son compte de branche en visualisant les données pour chacun mode de production et les ratios économiques afférents et il fait des ajustements mode par mode.

L’attribut méthodologique

La structure de la base doit permettre de stocker des évaluations concurrentes d’un même flux si elles résultent des points de vue des différents acteurs concernés par ce flux, nous avons besoin d’un attribut pour indiquer cela : il est appelé « attribut méthodologique ».

Attributs_methodologiques

Le statut de la valeur permet une mémoire des ajustements. Beaucoup d’ajustements  peuvent avoir lieu sur un ensemble de données lors du processus de compilation et il peut être difficile de les suivre. Le statut de la valeur aide le comptable dans cette tâche.

Dans une première étape, vous entrez des données provenant de sources statistiques. Ensuite, vous les ajustez en prenant des décisions dans les tableaux de travail ou lors des travaux d’arbitrage sur les opérations. Différents statuts de la valeur correspondent à ces étapes. Vous pouvez donc conserver la mémoire de la valeur dans la source initiale et des modifications apportées lors des autres étapes.